ACCÉLÉRONS ENSEMBLE VOTRE PROJET

Fondation Pierre Sarazin
deco

Gaec de Gruel

Date5 mai 2002

auteursar-colette

annee Lauréat 2002

Des pommes de terre bien emballées

Comment valoriser le goût et la qualité spécifiques de la pomme de terre de montagne dans les rayons des grandes surfaces, quand « tous les sacs à patates se ressemblent » ? Au Gaec de Gruel, dans les monts du Forez, Bruno, Thierry, Joël Chassagneux et Rémi Liotier ont eu l’idée de présenter leurs pommes de terre de conservation dans une valisette en carton à leurs couleurs.

Cette idée leur a valu d’être récompensés en 2002 par la Fondation Pierre Sarazin.

Concept : la valisette en carton

Le prix a permis de financer l’investissement initial, à savoir la création d’un gabarit de fabrication aux dimensions et formes voulues pour lancer le processus avec un industriel.

Le concept a été pleinement utilisé pendant huit ou neuf ans. Jusqu’au jour où il a fallu passer à autre chose, à cause de la perte d’un magasin qui a décidé de ne plus jouer le jeu. En parallèle, le Gaec avait pu faire monter en puissance une autre production plus rémunératrice : la ratte primeur. Et la rentabilité de l’opération était difficile.

La valisette représentait 20 % du prix de vente total, sans compter la main-d’œuvre pour les mettre en forme et les remplir.

Entrée dans le monde de la GD

L’expérience reste toutefois largement positive : pendant un temps, elle a permis de sécuriser une partie du revenu, qui était moins dépendant des fluctuations annuelles très fortes habituellement en pommes de terre de conservation.

Autre apport : une certaine reconnaissance professionnelle.

Thierry Chassagneux, l’un des associés du Gaec : « Ce prix nous a mis en confiance, alors que nous étions de jeunes agriculteurs »,
« Cela nous a permis d’entrer dans le monde de la grande distribution, d’apprendre à travailler avec eux. »

Un savoir-faire essentiel puisqu’aujourd’hui, le Gaec a décroché un gros marché en rattes primeur avec la centrale d’approvisionnement d’une chaîne nationale de grandes surfaces. Plus besoin d’emballage, les rattes sont vendues en vrac.

Les pommes de terre de conservation, quant à elles, ne sont plus vendues qu’en direct, à la ferme. « Mais si nous devions recommencer, nous ferions quelque chose qui prendrait mieux en compte l’environnement et nous communiquerions davantage sur ce thème », conclut Thierry Chassagneux.

Gaec de Gruel
Thierry Chassagneux
Gruel
42500 Gumières
Tél. : 09 65 27 48 94