ACCÉLÉRONS ENSEMBLE VOTRE PROJET

Fondation Pierre Sarazin
deco

Amichi di u rughjone di luri

Date6 mai 2001

auteursar-colette

annee Lauréat 2001

La gestion des espaces agricoles et forestiers devient dans tous les territoires un enjeu écologique, social et politique :

  • Enjeu social puisque le territoire représente le lien et le cadre de vie des habitants. À ce titre, il convient d’intégrer non seulement la question paysagère, mais aussi la question de la protection contre les risques naturels (inondations, coulées de boues, incendies de forêts) ;
  • Enjeu écologique puisque le territoire est le support des ressources naturelles que sont la biodiversité, la richesse du sol ou la qualité de l’eau ;
  • Enjeu économique  non seulement par la fourniture de produits liés au terroir comme les produits d’appellation d’origine mais aussi par l’importance de l’économie touristique dans un pays comme la France qui compte maintenant 80 % de ses habitants vivants dans des communes de plus de 2 000 habitants.

L’association accorde de l’importance sur deux sujets principaux :

  • Des objectifs socialement partagés ;
  • Une gestion transparente.

Mais ce qui est surtout à souligner, c’est cette volonté permanente de travail sur le terrain et de réalisations concrètes ainsi que ce souci de prouver par l’action et par les résultats, l’engagement de tous les bénévoles qui participent à ces actions.

Loin des négociations politiques locales, affichant en permanence une transparence dans les résultats concrets obtenus, l’équipe est en mesure de présenter maintenant un bilan net et précis.

Un encouragement à continuer

Les actions d’amélioration de l’espace forestier entreprises, non seulement par le débroussaillement mais aussi par une remarquable gestion forestière qui aboutit à créer naturellement des forêts non combustibles doivent pouvoir se poursuivre d’autant qu’une valorisation pédagogique et sociale a maintenant commencé : création d’un parcours de santé et accueil de jeunes et d’activités à caractère sportif.

Toutefois, les opérations de nettoyage et d’entretien des territoires ne pourront être éternellement réalisées par des jeunes en insertion ou par les bénévoles.

Il faut donc maintenant réintroduire les méthodes traditionnelles d’entretien des espaces et pour cela, recréer les conditions de mise en place de l’élevage.

Une fois de plus, il aura été démontré le lien indissociable entre les agriculteurs, l’élevage et la gestion durable des territoires.

Mme Marie-Louise Emanuelli
Association syndicale libre
U Tufu
20228 Luri – Cap Corse
Tél : 04 95 35 01 43

Crédits photos : amichidiurughjone.org